Points de vue

Pour l’économie sociale de marché, garante de notre prospérité

L'économie sociale de marché est à mes yeux le meilleur système économique possible. Elle constitue le fondement de la prospérité des citoyens et des citoyennes, et tout autre système serait nettement pire. La crise économique et financière récente a toutefois montré qu’il fallait lui apporter certaines améliorations. La solution consiste en une politique avisée et un bon équilibre entre les intérêts de l’Etat et ceux de l’économie.

>> Plus de détails …

Pour l’armée et la sécurité de la population

L’armée doit se focaliser sur les dangers actuels et potentiels. Garantir la sécurité, la paix et l’ordre public fait également partie des tâches prioritaires d’un Etat. Les citoyens et les citoyennes doivent à tout moment pouvoir évoluer dans l’espace public en toute liberté et sans crainte. Il faut résolument sanctionner et combattre la criminalité sous toutes ses formes.

>> Plus de détails…

Pour une politique fiscale et financière durable et contre l’augmentation des impôts et des contributions

La charge fiscale a atteint un niveau critique, y compris du point de vue de la concurrence, et il faut la stabiliser à tous les niveaux ou la réduire là où c’est possible.

>> Plus de détails…


Pour garantir la prévoyance vieillesse et les institutions sociales sur le long terme

L’une des principales tâches de la politique est de garantir une prévoyance vieillesse durable qui soit supportable pour toutes les générations. Jeunes et moins jeunes doivent pouvoir se reposer sur le bon financement de ces importants dispositifs, même sur le long terme.

>> Plus de détails…

Pour une agriculture productive et performante

Il me tient à cœur que notre agriculture reste productive et performante. Les exploitations locales fournissent à la population des aliments de grande valeur, sans recourir à des transports polluants à travers la moitié du continent. Elles fournissent également une contribution importante à l’occupation décentralisée du territoire et offrent un paysage rural bien entretenu et attrayant qui constitue un atout touristique de premier ordre.

>> Plus de détails…

Pour un approvisionnement en énergie sûr et écologique

Malgré la Stratégie énergétique 2050, il n’existe pas encore aujourd’hui de solution pour assurer notre approvisionnement en électricité après la mise hors service des centrales nucléaires. La Suisse couvre actuellement 78% de ses besoins énergétiques globaux par des importations. L’énergie qu’elle consomme provient pratiquement aux deux tiers de sources non renouvelables. Il nous faut encore réduire notre dépendance du pétrole ces prochaines années, pour des raisons tant économiques (renforcer notre autonomie énergétique) qu’écologiques.

>> Plus de détails ….

Pour un secteur de la formation et de la recherche fort et axé sur la performance

Le domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI) est un facteur clé du développement de notre pays. La qualité de notre système de formation, les succès de la recherche et le transfert d’innovations dans l’économie sont décisifs pour la compétitivité de notre pays. Il faut continuer de promouvoir le système de formation professionnelle dual. Les hautes écoles suisses doivent garder leurs normes de qualité élevées.

>> Plus de détails…

Pour des relations constructives avec l’Europe

Je suis contre l’adhésion de la Suisse à l’Union européenne. Mais cela ne change rien au fait que la Suisse est au cœur de l’Europe. Notre pays se caractérise depuis des siècles par de fortes interdépendances et interconnexions à la fois économiques et sociales avec nos voisins européens.

>> Plus de détails...

Pour l’égalité des sexes

L’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas encore complètement réalisée en Suisse. Il existe toujours des différences de salaire injustifiées. L’économie doit à cet égard assumer ses responsabilités. L’obligation pour les moyennes et grandes entreprises d’effectuer des analyses internes des salaires, qui a été inscrite dans la loi sur l’égalité des chances de 2018 grâce au PBD, constitue à mes yeux certes un petit pas, mais un pas essentiel.

>> Plus de détails…

Pour des « règles du jeu » crédibles en matière d’exportation d’armes

S’il est si important de fixer des règles du jeu claires en matière d’exportation d’armes, c’est parce qu’elles définissent la position de notre pays au plan international et les valeurs d’une Suisse à tradition humanitaire. Dans une démocratie directe, ce genre de question fondamentale exige un vaste dialogue et un fondement étayé. Il est également dans l’intérêt de l’industrie de l’armement, sur le long terme, que les exportations d’armes soient largement acceptées.

>> Plus de détails…

Pour une protection efficace du climat

La surface terrestre se réchauffe extraordinairement rapidement depuis le milieu du XXe siècle. Cette évolution du bilan énergétique de la terre résulte en grande partie des émissions de gaz à effet de serre. Des mesures efficaces s’imposent.

>> Plus de détails...
  • Beatrice Simon-Jungi
  • Regierungsrätin
  • Münsterplatz 12
  • 3000 Bern